+33 (0)2 40 52 70 50 ou contact@capmundi.com
Produit en Bretagne

Une méthodologie pour traduire mieux et plus vite

Une méthodologie éprouvée pour mémoriser les traductions, harmoniser la terminologie et automatiser la mise en page : tout le monde y gagne !

 

L’informatique permet la mémorisation de phrases. Ceci est particulièrement intéressant pour la traduction de documents techniques où la récurrence est élevée. Le traducteur utilise donc une méthodologie basée sur l’informatique (TAO) pour enregistrer ce qui a déjà été traduit ; la mémoire lui propose, pour un même client ou un même sujet, la réutilisation de segments. Il peut donc gagner du temps et garantir la cohérence d’une traduction à l’autre pour un même client. Toutefois, le traducteur adapte sa traduction au contexte et arbitre en cas de polysémie. Il ne faut évidemment pas confondre avec la traduction automatique, réalisée uniquement par un ordinateur, sans l’intervention d’un traducteur.

 

Économie

On ne traduit pas ce qui l’a déjà été. Le contenu importé dans le fichier de travail contient déjà les segments traduits antérieurement dans la langue cible.

 

Cohérence

La terminologie, enregistrée dans le dossier de travail, permet d’utiliser les mêmes vocables pour désigner les mêmes choses.

 

Gain de temps

Les phases de traduction et de mise en page sont plus courtes du fait de l’automatisation.